CR CPM 06 – 02/02/20 – Mécanique (par Victor07)

Pour ce CPM mécanique direction le Moto Club de Champigny sur Marne.

Nous retrouvons sur place nos frères & sœurs de la CASIM 77 et c’est autour d’un bon café que nous faisons connaissance.

9h30 petit discours de bienvenue par les responsables du MCC (Moto Club de Champigny) qui nous offrent la possibilité de découvrir leur univers où on sent l’huile, l’essence mais surtout la passion de la moto. On y découvre quelques merveilles.


Nous découvrons les installations, les outils, les motos en cours de rénovation, bref si on n’arrive pas à réparer une moto ici on n’y arrivera nulle part ailleurs.

Après l’accueil, démarrage des ateliers du matin par petits groupes.

Je suis dans le groupe d’Antoine autour de la Triumph Scrambler 1200 de Martine.

Avec beaucoup de pédagogie et de patience, Antoine partage avec nous :

Les contrôles quotidiens à réaliser :

  • Freins
  • phare AV + feux stop + clignotants
  • les rétros
  • le niveau d’essence (la réserve comportant environ 2 à 3 litres suivant les modèles de moto)
  • la poignée d’accélération (absence de point dur)
  • Et pour terminer en beauté les contrôles quotidiens, Oli4 évoque le contrôle « du sens de montage des pneus ». J’imagine qu’il n’y a pas de soucis de ce coté avec sa Vstrom 650 (on a bien rigolé !)

Les contrôles réguliers :

  • Nettoyage et tension de la chaîne (Si on peut décoller la chaîne de la couronne alors il y a usure et il faut donc penser à son remplacement)
  • L’état des pneus (bande de roulement, les flancs, le niveau d’usure, présence de clous….)
  • La commande d’embrayage, vérifier si nous avons une garde de 5mn et l’état du cable d’embrayage
  • Les niveaux d’huile moteur + liquide de refroidissement
  • L’état des étriers, des plaquettes de frein
  • Le bon état des amortisseurs et du joint spi
  • Ne pas oublier de tester le coupe circuit
  • L’état de la direction , l’absence de point dur
  • le bon fonctionnement du klaxon
  • Le bon état du radiateur
  • le contrôle de la bonne charge de la batterie

Antoine nous explique également comment régler son  phare :

  • Se positionner à 10 m d’un mur
  • Mesurer la hauteur entre le sol et son ampoule (ex : 100cm)  puis retirer 10%
  • Monter sur sa moto

-Mesurer la hauteur du trait de son faisceau sur le mur (ex: il doit être à 90cm )

Info intéressante que Antoine nous communique, si notre phare est sale sur 20% de sa surface alors nous perdrons au moins 50% de l’éclairage.

Après toutes ces explications c’est enfin la pause déjeuner.

Chacun sort son pique-nique et c’est dans la convivialité que l’on débrief de la matinée et que l’on partage nos chips.

Début d’après-midi, reprise des ateliers en petit groupe mais cette fois-ci pour faire de la mécanique.

Je débute l’après-midi avec une vidange de la casimoto.

Et là c’est le drame !! Sylvain nous sort sa belle salopette bleue pour ne pas se salir. Les filles ont des étoiles dans les yeux, elles tombent toutes sous son charme. Il est sexy notre Sylvain.

Pour revenir sur la vidange de la GS 500, Sylvain nous montre l’ensemble des étapes et la simplicité de la chose. Effectivement, rien de compliqué et on est sûr que le travail sera correctement fait.

Autre chantier auquel je participe modestement, le changement du guidon de la CB 500 de Stivelle. Sylvain guide la petite équipe qui entoure la CB 500. Faut pas se planter, Stivelle compte bien rentrer chez elle en fin de journée avec sa moto. Tout se passe bien, le guidon est changé et finalement assez rapidement.

Deux autres motos en préparation pour retendre les chaînes, la Triumph Scrambler de Martine et l’Orcal de Davy.

Concernant l’Orcal Astor, Davy fait le tour de sa moto, inspecte bien, réfléchit, refait un autre tour de la moto, se rapproche et regarde de plus prêt puis ce recul. Je le sens bien pensif notre Davy. Du coup j’interroge Davy « Y’a un problème sur ta moto ?» et Davy me dit « Oui, il manque 1 ou 2 cylindres » !! Et là forcément on rigole !

Tout ça pour dire que au Moto Club de Champigny, on se sent bien.

Un grand MERCI au MCC pour l’accueil, à Antoine pour les explications, à tous les participants pour le partage d’expériences et une mention spéciale à notre Sylvain pour sa bonne humeur, sa pédagogie et pour sa salopette bleue.

C’est un vrai bonheur de partager ces moments avec la CASIM, vivement la prochaine rencontre CASIM 91.

Merci Victor pour ce CR !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *