CR CPM 01 – 27/09/20 – Maniabilité et technique du roulage en groupe (par kaoricool)

Tout commence donc ce dimanche 27/09 pour le 1er CPM de la session 2020/2021.

Il est clair que le temps bien pluvieux n’est pas très engageant mais comme on est inscrit, on prend ses vêtements pluie et en route pour le point de rendez-vous.

Une trentaine de casimirs ont bravé la pluie et sont présents ainsi que nos formateurs du jour.

Après un petit café et quelques gateaux, voici le rappel du président pour former deux groupes mélangeant nouveaux et anciens :

– le 1er sera avec Cédric : direction parking d’un centre commercial voisin
– le 2 restera sur place.

Je fais parti du 1er groupe et donc direction le 2e lieu d’apprentissage en convoi Casim : déjà une mise en pratique des éléments communiqués lors de la séance d’ouverture.

Après conciliabule de nos 3 encadrants, nous allons travailler en roulage :

Préambule : démonstration du roulage en mode « furieux en moto qui vont faire une virée à Deauville » avec notre moniteur en ouvreur … pas beau le résultat : le convoi s’étire sur une bonne longueur et on arrive à perdre notre ouvreur, les autres usagers voient passer une horde sauvage … cela permet de comprendre l’utilité du REG 1 qui arrive.

Un peu de roulage en groupe sur le parking pour mieux appréhender les ronds points, les obstacles et autres signalisations sur ce superbe parking … Il y a encore du boulot mais ne sommes nous pas présents pour nous améliorer ?

Atelier 1 : comment se garer quand on est en groupe … avec démonstration à l’appui mais sans moto : vue de l’extérieur du groupe, les clients du centre ont dû bien rigoler … c’est quoi ces personnes habillés en motard qui se déplacent en colonne par deux en faisant des gestes bizarres. Maintenant passage à la pratique avec les motos … le premier essai ressemble plus à un bord*** couvert qu’à un stationnement propre … les autres essais seront plus fructueux. Le point important : il faut prendre un peu de temps mais on stationne prêt pour repartir.

Atelier 2 : roulage rapproché … avec ce libellé, je me demande mais que va-t-il nous inventer ?

Lors de la formation permis, les moniteurs nous rabâchent « garder vos distances » (comme pour ce satané COVID d’ailleurs) … On s’exécute tous avec plus ou moins de réussite. Rouler avec un Honda CB 500 à côté d’une BMW GS ou RT, autre fait de se sentir « nain », il faut arriver à gérer son allure pour rester au même niveau … mais bon ok ça se gère mais « Où veulent-ils en venir nos formateurs ? »

Atelier 3 : la poussette … grosse inquiétude de ma part à l’annonce du sujet … et encore plus après la démonstration : y a des idées bizarres à la Casim 91. Et hop nous voici à travailler sur cet atelier avec pas mal d’appréhension … pas une grande réussite pour ma part mais j’en tire une conclusion : finalement avec un peu de vitesse, c’est stable une moto. Conclusion expliquée par notre moniteur sur les pourquois et surtout le retour d’expérience lors de remontée de file sur notre superbe périphérique …

Et voici qu’arrive la pause déjeuner … salvatrice à plus d’un titre : enlever un moment les frusques humides … la pause toilettes parce que l’effet de l’eau toute la matinée a un bel effet sur nos vessies et enfin se restaurer pour attaquer rassasié les ateliers de l’après-midi sur le « plateau ».

William nous accueille sur le plateau et nous dresse le programme de l’après midi : point de patinage et le regard.

Pour la mise en pratique, le groupe est séparé en 3 ateliers :

– un groupe pour travailler le point de patinage avec en clôture une course de lenteur.
– une 2e pour travailler le regard en faisant un ovale
– le dernier pour travailler le regard mais en version slalom.

Et pour terminer les ateliers plateau, un parcours pour synthétiser les acquis. Il y a encore du boulot humble Casimir que je suis.

Après quelques passages, la fatigue se faisant sentir, certains dont votre serviteur ont posé les gants avant d’aller à la faute … il faut encore rentrer.

Nous avons assisté une belle démonstration de l’équipe d’encadrement en version passage lent et passage dynamique : superbe à regarder et quel niveau !!

Pour conclure cette journée, le débriefing avec toute la troupe rassemblée autour du président et de nos encadrants.

Encore merci pour l’organisation, aux encadrants et leur bonne humeur et aux casimirs qui ont participé à cette journée humide mais très formatrice.

Que nous réservent-ils pour le prochain CPM …

Merci Minh Hieu pour ce CR 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *