CR CPM en Ligne 02 – 10/01/21 – Les virages sur route ouverte (par Mike PB LeDouze)

Les restrictions sanitaires ne permettant pas d’organiser des CPM normalement (même ceux en salle), les encadrants ont décidés … pour la 2ème fois … d’organiser un CPM en visio (si ça c’est pas du service au top du bénévolat !).

Alors qu’en théorie personne n’a de route à faire, il y a quand même un créneau confortable pour pouvoir se connecter, laissant à ceux ayant un transit intestinal chamboulé de se connecter tranquillement et aux plus impatients de pouvoir papoter un peu avant la classe.

On fait donc connaissance avec le canapé rouge de Cedric et Guéna et on apprend qu’il s’y est passé des choses … notamment la veille et pendant près de 5h !!!

Rentrons maintenant dans le vif du sujet, le CPM ! Avec une première partie consacrée à la géométrie de la moto où on a appris que l’angle de chasse ce n’était pas une réplique de Top Gun et que l’empattement ce n’était pas la bedaine que (pour certains) nous avons pris pendant les fêtes.

Plusieurs concepts physiques sont expliqués, ça parle de force centrifuge et par extension de force centripète (pauvre canapé…), y’a des graphiques avec des flèches ça parle de vecteurs, Lilian galère à manipuler son monocycle qui veut pas rester droit on comprend qu’en fait une roue jockey c’est comme une roue de caddie.

Au final, on finit par comprendre pourquoi un chopper c’est stable, et pourquoi c’est moins facile de faire de la mania avec même si c’est cool de pouvoir bronzer des aisselles.

On aborde ensuite la théorie de la trajectoire de sécurité, enfin, une des théories parce qu’il parait qu’il existe une multitude de théories et quand le prof nous explique que pour certains il faut aller à droite quand on tourne à gauche et inversement ça se transforme en théorie du chaos.

Au passage, on remercie les enfants de Cedric et Guena pour le support d’illustration et on remercie le destin d’avoir donné à Cedric une autre vocation que prof de dessin.

La troisième partie de ce CPM s’articulait autour des vérifications techniques de la moto avant le départ parce qu’on n’a pas tous un Alfred pour préparer sa BatMoto et qu’accessoirement c’est quand même notre sécurité et celle des autres qui dépendent de ces petites vérifs.

Entre le début des connexions et la fin, c’est quatre heures de plus au service de la CASIM que ce canapé rouge (qui a l’air sur doux au passage) pourra se vanter d’avoir fait et que comme souvent, même si on ne la voit pas au premier plan, Guéna n’était pas loin à lire les commentaires du chat et à souffler les infos à son président.

Pour conclure, un grand merci à vous les encadrants, moniteurs, aide moniteurs et « petites mains » (ce n’est pas péjoratif !), pour nos proposer du contenu alors qu’il serait pourtant si facile de ne rien faire en attendant de pouvoir enfin se retrouver sur la route ou le plateau en adoptant la position enduro pour que ça passe dans ce foutu escargot !!!

Merci Mike pour ce CR qui résume très bien ce CPM en ligne 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *