CR du 26/03/23 par Stéphane

La météo s’annonce chahutée pour le roulage mais motivation oblige je m’inscris quand même, quand faut y aller : faut y aller !!

La moto est prête de la veille, la nuit est un peu courte pour cause de décalage horaire avec une légère crainte d’arriver à la bourre, et c’est parti. Sauf qu’arrivé pas loin du point de départ un rond-point me fait la blague, pourtant je roulais pépère et j’ai posé le genou, je me relève, je mets un petit bout de ‘’duck tape’’ sur ma combi pluie et un plus grand sur mon orgueil 

Nous ne sommes pas très nombreux sur le parking, mais nous sommes gâtés : 1 encadrant par stagiaire, royal au bar !!!
J’en profile pour expliquer mon dérapage à William et Antoine et je prends les petits conseils pour d’avantage conserver la motricité sur l’arrière. Je vais me faire un « atelier spécial motricité en virage» pendant ce roulage. D’ailleurs, je ne sais pas pourquoi mais les conditions météo me motivent à fond !

C’est parti en groupe de 4 avec Cynthia, et là c’est tout confort, on roule bien, on s’applique et on profite des beaux paysages que François nous a concocté. On enchaîne les petits villages avec leurs ravissant  ‘’coussins berlinois’, les ralentisseurs et on traverse joyeusement quelques ondées.

Petite pause à St Chéron histoire de se réchauffer et de permuter puis on reprends l’allure dans un univers plus sylvestre et sinueux histoire de bosser ses EDSR. On se cale la pause dej à Rambouillet pour faire le plein d’énergies alimentaire et thermique.  Sur le départ, on découvre les magnifiques rues et places pavés ‘’d’époque’’ qu’on emprunte sans faire les fiers et entre les gouttes on travaille ses trajectoires, virages, contre-braquage et autres EDSR, de quoi rester bien concentrés tout le parcours.

Déjà la dernière pause à Chevreuse, et là, tout le talent de François prend tout son sens avec son Road book au poil. On est tous abrités, archi bien même quand un énorme déluge s’abat sur nous !
Les nuages s’éloignent, la pluie se raréfie et laisse apparaître un peu le soleil, pour nous accompagner tranquillement sur le chemin du retour. On se sépare ravi de la journée passée ensemble, riche de paysage et de conseils, comme d’habitude.

Je galère un peu pour faire le plein et je donne un coup de propre sur la moto, je referai le graissage plus tard !!

En revanche , j’ai dû me concentré à fond car j’ai passé la nuit à revivre mes trajectoires, de ce roulage on en sort ‘’rincés’’ dans tous les sens du terme . Mais mille mercis à tous.

Stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *