CR CPM du 25/09/22 par Zelda

6h50 le réveil sonne. Comment ça, si tôt un dimanche ?!! Eh oui, c’est le grand jour : les REG reprennent !

Un dernier regard envieux au chéri qui s’est tout juste retourné dans son sommeil et va rester encore quelques heures dans les bras de Morphée, et je file me préparer. Je commence par un petit déjeuner copieux, va falloir tenir jusqu’à la pause de midi ! Oups, le grand mug de thé était peut-être de trop, je sens que je vais le regretter celui-là. Je nourris la ménagerie, je profite de sortir le chien pour jauger la température extérieure.. ça devrait aller, je laisserai le pantalon de pluie, la doublure hivernale du blouson et les gants d’hiver au placard.

8h30, j’enfourche mon bolide et c’est parti ! Je m’arrête à la station essence pour faire un dernier plein et vérifier la pression des pneus. Tiens, un gilet jaune de la casim ! On se fait signe de loin avant de repartir. Qui était-ce ? Avec le casque impossible de voir. 

8h50 j’arrive au point de rendez-vous. Il y a déjà du monde et les petits derniers nous rejoignent. Sylvain vient me voir pour me confier une mission top secrète ! Je me sens un peu comme James Bond. Les gadgets technologiques et le permis de tuer en moins. Bon, je vais peut-être attendre un peu avant de changer mon pseudo en 007. Les encadrants s’isolent pour briefer, on en profite pour retrouver les copains et papoter joyeusement. Les encadrants nous appellent, on se regroupe pour un rappel des consignes du REG et constituer les groupes. Aujourd’hui je me sens téméraire, on va tenter un groupe “dynamique” ! Je rejoins donc le groupe encadré par Mike et Ulrich. Niveau casimir on aura deux petits nouveaux, Dan et Jacquie, ainsi que Srini, Aurélien et Paul. La journée s’annonce bien ! Dernier brief et c’est parti pour une quarantaine de km.

Ormoy.. Ballancourt… Mondeville… Je commence à sérieusement le regretter ce thé ! Je me concentre sur le roulage en groupe et j’oublie de regarder les panneaux… Tiens justement il est 10h30, c’est l’heure de la pause. Mais on est où là ? Ah, le GPS me dit Morigny-Champigny. Je descends de ma monture, je retire mes gants, oups, les gants d’hiver auraient peut-être pas été de trop. Dan m’entend et vient à ma rescousse avec une paire de gants qu’il a en rab ! Essayage, la taille a l’air bonne, j’accepte de lui emprunter avec plaisir. Aurélien, Srini et moi nous réfugions ensuite dans le café pour une boisson chaude. Double expresso pour Aurélien et cappuccino pour Srini et moi. Pour le double café c’est facile, pour les cappuccino le barman a l’air en roue libre ! Il arrive à faire mousser le lait.. Mais il y en a tout juste assez pour une boisson. Sa collègue a l’air de prendre pitié, de lui ou de nous je ne sais pas trop, toujours est-il que pendant que je m’éclipse aux WC elle sauve la mise. On sirote nos boissons en terrasse et ça repart.

On prend la direction d’Angerville et de son restaurant gastronomique McDonald’s. En route Mike joue au foot avec un hérisson, j’espère que cette image ne hantera pas mon sommeil cette nuit. On avale une trentaine de km puis vers midi un hamburger (ou une salade pour les plus raisonnables). On profite ensuite de la terrasse pour discuter avec les casimirs des autres groupes. Apparemment y en a qui se traînent, je crois que j’ai bien choisi mon groupe 

 . Le soleil a pointé le bout de son nez et l’atmosphère se réchauffe, je récupère mes gants et rends les siens à Dan. On repart, cette fois en direction d’Etampes.

Quinconce, file indienne, quinconce, virages, trajectoire de sécurité…. La digestion a l’air de faire son œuvre et une moitié du groupe se retrouve régulièrement à la traîne ! On tient le coup sur une quarantaine de km et on s’arrête en terrasse faire une pause. Les groupes se mélangent et se répartissent sur quelques tables. “C’est qui le président de la CASIM 91 ? Il est là aujourd’hui ?” Allez, on révise les bases 

On change un peu les places pour les derniers km. Le groupe est plus homogène, on avance beaucoup mieux et personne n’est à la traîne, ouf ! Arrivés à Mennecy Jacquie a besoin de faire le plein. Mike nous improvise une petite visite de la ville. C’est pas la 3eme fois qu’on le prend ce giratoire ? Et finit par trouver l’entrée de la station service. Quelques réservoirs sont remplis, quelques cigarettes sont fumées, et on reprend la route. On rejoint notre lieu de rendez-vous habituel pour un dernier débrief, ça parle du bal de la police, du forum et les rédacteurs en chef de CR sont désignés. On est un petit groupe à se retrouver au bar en face pour prendre un verre et décompresser un peu.

18h30 j’arrive chez moi, j’ai du mal à garder les yeux ouverts et je sens que je vais pas faire long feu. Je suis lessivée mais j’ai hâte de remettre ça au prochain REG!

Encore merci à la commission loisirs pour nous avoir concocté l’itinéraire de ce REG, et merci aux encadrants pour avoir rendu cette journée possible ! Mais également un grand merci à tous pour avoir pensé à apporter votre humour et votre bonne humeur 

(Le taulier c’est comme le tenancier !!)

2 réflexions sur “CR CPM du 25/09/22 par Zelda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *